3,793,120
Élèves formés
Ellen Wernecke, directrice de l’Enseignement (à la retraite) Commission scolaire

Ellen Wernecke a la réputation d’être une personne qui mène ses projets à terme. Aussi, lorsque la Fondation ACT lui a demandé, en 1996, d’être la marraine du Programme de RCR au secondaire à la commission scolaire Lakeshore, où elle occupait le poste de directrice de l’enseignement, elle a immédiatement accepté.

Ellen possédait 30 ans d’expérience à titre d’enseignante et de directrice d’école. Elle aimait l’idée d’enseigner à des élèves de 9e année à intervenir et à faire la RCR à une personne victime d’une crise cardiaque.

« À ce niveau scolaire, les jeunes ne se sentent pas toujours sûrs d’eux, mais la RCR est quelque chose qu’ils aiment apprendre », souligne-t-elle. Pendant la mise sur pied du programme, elle a été encouragée par les lettres qu’elle a reçues de parents qui exprimaient leur appui à ce programme de RCR au secondaire.

Ellen, qui est maintenant retraitée, demeure une partenaire de premier plan en ce qui concerne le programme de RCR dans l’ouest de Montréal; en outre, elle continue à assumer ses fonctions de conseillère auprès de la Fondation ACT et contribue ainsi à promouvoir la RCR partout au pays.

« Un grand nombre d’enseignants à la retraite comme moi continuent à faire du bénévolat dans les écoles, explique-t-elle; ils ont donc une occasion en or de faire la promotion de la RCR au secondaire ».

Le Programme de RCR au secondaire d’ACT a été possible à Montréal grâce à la généreuse contribution des partenaires québécois d’ACT : Banque Scotia, la fondation de la famille J.W. McConnell, McKesson Canada, le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec et la Financière Sun Life. Les mannequins et les ressources didactiques ont été donnés à l’école et les enseignants ont été formés en tant qu’instructeurs de RCR afin qu’ils puissent l’enseigner à leurs élèves.

Les partenaires principaux d’ACT sont des compagnies provenant du secteur de la recherche pharmaceutique : AstraZeneca, Bristol-Myers Squibb Canada, Pfizer Canada et sanofi-aventis. Ils fournissent à ACT son financement de base et partagent le même objectif national de la Fondation, soit de promouvoir la santé et d’apprendre aux Canadiens à sauver des vies.

La Fondation des soins avancés en urgence coronarienne (ACT) est un organisme de bienfaisance primé dont la mission est d’instaurer l’enseignement de la RCR dans toutes les écoles secondaires du Canada. ACT amasse des fonds pour que soient donnés aux écoles les mannequins, la formation des enseignants, les manuels et tout autre matériel. La Fondation assiste également les écoles dans la mise sur pied du programme afin d’en assurer la viabilité à long terme. Les enseignants apprennent la RCR à leurs élèves dans le cadre du programme régulier de formation. À ce jour, plus de 900 000 jeunes ont appris la RCR par le biais de ce programme salvateur.