3,757,904
Élèves formés
Une adolescente sauve la vie grâce à son savoir-faire

Le soleil brillait en cette journée durant laquelle Normand a décidé d’aller faire une promenade en motocyclette. Il s’est arrêté à une station-service pour s’acheter un breuvage. Tandis qu’il marchait vers sa moto et qu’il s’apprêtait à prendre une gorgée de son lait au chocolat, Normand s’est effondré.

Un employé de la station-service s’est alors précipité à l’intérieur pour appeler le 911. « Mon collègue m’a dit qu’il ne savait pas quoi faire, qu’il ne connaissait pas la RCR », a dit Jenysse, une élève du secondaire qui travaille à la station-service à temps partiel. Puisqu’elle avait appris la RCR à l’école, deux ans auparavant, la jeune fille de 16 ans s’est empressée d’accourir pour tenter de porter secours au motocycliste.

Jenysse a commencé à pratiquer la RCR tandis que les habitants du village formaient un cercle autour d’elle. Elle se rappelle qu’elle ne pensait qu’à maintenir la victime en vie et que c’est grâce à sa formation avec ACT qu’elle a réussi à le faire. Jenysse a appris la RCR en deuxième secondaire, dans son cours d’éducation physique à l’École secondaire de l’Aubier, dans le cadre du programme « Citoyens du monde. »

Monsieur Lynch, le professeur d’éducation physique de Jenysse a dit qu’il était très fier d’elle. « Elle a dit que tout lui est revenu comme cela, les compressions et tout », a-t-il expliqué. « Le savoir-faire était emmagasiné dans un coin de son cerveau et elle a pu agir lorsque cela a été nécessaire. »

Normand et sa conjointe Guylaine considèrent la jeune fille comme un ange de la vie. Guylaine souligne que « ce cours a fait toute la différence », et elle ajoute que « sans Jenysse, Normand ne serait certainement plus parmi nous aujourd’hui. »

Le Programme de RCR au secondaire d’ACT a été rendu possible à l’école de Jenysse grâce à l’appui du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, et du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport du Québec.

La Fondation des soins avancés en urgence coronarienne (ACT) est un organisme de bienfaisance national, mainte fois primé dont la mission est d’enseigner la RCR et la défibrillation dans toutes les écoles secondaires du Canada. ACT trouve le financement nécessaire pour que les écoles reçoivent les mannequins et que les enseignants soient formés, et elle guide les écoles dans la mise sur pied d’un programme viable. A ce jour, plus de 1,8 million de jeunes ont appris la RCR de leurs enseignants par l’entremise de ce programme salvateur.

Les partenaires issus du secteur de la santé qui soutiennent le programme d’ACT au Québec et à travers le Canada sont : AstraZeneca, Pfizer Canada et Sanofi. Ils fournissent à ACT le financement de soutien et ils partagent l’objectif national de la Fondation, soit de promouvoir la santé et apprendre aux Canadiens à sauver des vies.