3,752,224
Élèves formés
Une adolescente du Québec sauve son frère de l’étouffement

En ce samedi neigeux à Albanel, Québec, Marie-Ève, 16 ans, se trouvait à la maison en compagnie de son frère de 14 ans, Maxime. Ce dernier, en compagnie d’un ami, regardait un match de hockey opposant son équipe préférée, les Canadiens de Montréal, aux Bruins de Boston et le match était serré. Mais, quelque chose de grave était sur le point de se produire.

Marie-Ève a entendu son petit frère commencer à tousser. Elle s’est précipitée dans la pièce où se trouvait la télévision et lui a demandé si tout allait bien. Son ami lui a dit qu’il ne faisait que plaisanter, mais Marie-Ève a su que quelque chose n’allait vraiment pas bien.

Marie-Ève n’entendait plus aucun son et elle pouvait voir la panique dans les yeux de son frère tandis qu’il luttait pour respirer. « J’ai commencé à faire la manœuvre de dégagement des voies respiratoires. J’ai fait cela pendant environ 15 secondes et alors un morceau d’un pain a volé hors de sa bouche, » raconte-t-elle.

Marie-Ève a su exactement quoi faire grâce à la formation en RCR qu’elle a reçue à l’école de la part de ses enseignants de 3e secondaire. Elle est reconnaissante d’avoir acquis ces compétences. « Si je n’avais pas su quoi faire, j’aurais vu mon frère s’étouffer devant moi. »

Maxime est reconnaissant que sa sœur ait eu les compétences pour l’aider. « Tout que je peux dire à ma sœur c’est : merci! » Grâce à sa sœur, il a recommencé à respirer, juste à temps pour assister à la victoire des Canadiens, 3-2 en supplémentaire.

Le Programme de RCR au secondaire d’ACT a été rendu possible à l’école de Marie-Ève grâce à l’appui du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, le ministère de l’Éducation, des loisirs et du sport du Québec, la Financière Sun Life.

La Fondation des soins avancés en urgence coronarienne (ACT) est un organisme de bienfaisance national, mainte fois primé, dont la mission est d’enseigner la RCR dans toutes les écoles secondaires du Canada. ACT trouve le financement nécessaire pour que les écoles reçoivent les mannequins et que les enseignants soient formés, et elle guide les écoles dans la mise sur pied d’un programme viable. À ce jour, plus de 1,8 million de jeunes ont appris la RCR de leurs enseignants par l’entremise de ce programme salvateur.

Les partenaires nationaux d’ACT, du secteur de la santé, qui soutiennent le programme en Ontario et à travers le Canada sont : AstraZeneca Canada, Pfizer Canada et Sanofi. Ils fournissent à ACT le financement de soutien et ils partagent l’objectif national de la Fondation, soit de promouvoir la santé et d’apprendre aux Canadiens à sauver des vies.