3,868,096
Élèves formés
Un garçon sauve la vie de son père avec la manoeuvre de Heimlich

“Je savais qu’il fallait que j’écoute attentivement parce que j’aurais peut-être à utiliser ce que j’avais appris à un moment donné de ma vie, mais j’ai toujours pensé que ce serait sur un étranger. Je n’ai jamais pensé que ce serait mon père!”

Mark regardait la télévision au sous-sol en décembre dernier lorsque sa mère lui a demandé de venir vite aider son père, Joe âgé de 45 ans, qui était en train de s’étouffer. Mark a tout d’abord pensé que sa mère plaisantait. Ce n’est qu’après le deuxième cri de détresse de sa mère que Mark s’est rendu compte que ce n’était pas une blague. Il s’est précipité à l’étage et a trouvé son père debout dans la cuisine, le visage rouge, les mains autour de la gorge. Il n’était plus capable d’émettre un seul son. Il ne pouvait plus respirer.

“J’ai eu un choc, se souvient Mark. J’ai pensé : ce n’est pas possible que ça arrive!” Malgré le choc, Mark est passé à l’action et a exécuté la manœuvre de Heimlich qu’il avait apprise à l’école. Le morceau de poulet qui obstruait la gorge de son père est ressorti en traversant la pièce.

“Il a sauvé la vie de son père”, déclare Russell, le professeur d’éducation physique qui a enseigné la RCR à Mark à Laurenhill Academy à Montréal. “Il n’a pas eu besoin de réfléchir. Il a agi rapidement et après, c’était terminé.”

Il s’agit du premier sauvetage réalisé par l’un des élèves de Russel, mais il sait que ce ne sera pas le dernier.

“En tant que professeur d’éducation physique depuis 24 ans, de toutes les matières que j’ai enseignées, je pense que la RCR est ce que j’ai enseigné de mieux à mes élèves. Ils apprennent quelque chose dont ils ont besoin et ils veulent l’apprendre.”