3,868,096
Élèves formés
Une étudiante d’Edmonton sauve la vie de sa meilleure amie en utilisant ses connaissances acquises à l’école

Katelynn, qui venait juste d’apprendre la RCR dans son cours d’éducation physique, est passée à l’action en exécutant la manœuvre de Heimlich. Cela n’a pas fonctionné au début; elle s’est donc reprise en changeant de position, puis, tout à coup, un jujube vert est sorti tout droit de la bouche d’Erikka avant de tomber par terre devant elles.

« Depuis que ça s’est passé, je n’arrête pas de la serrer (Katelynn) dans mes bras et de la remercier de m’avoir sauvé la vie. Je lui dis que je lui sauverais aussi la vie, si elle avait besoin de moi un jour! Je répète à tout le monde qu’il faut absolument suivre un cours de secourisme, parce qu’on y apprend comment sauver des vies. Ca marche vraiment », confie Erikka.

« Savoir que je peux sauver la vie de quelqu’un m’aide à me sentir plus sûre de moi, plus intelligente. Je sais que dans une situation d’urgence je pourrais vraiment mettre en pratique ce que j’ai appris, que ce soit pour sauver la vie d’un membre de ma famille, celle d’un ami ou celle de quelqu’un du quartier », de dire Katelynn.

Débordant d’enthousiasme, Erikka ajoute : « Il y a tellement de situations dans ma vie où ma formation en secourisme pourrait me servir. À titre d’exemple, je suis une athlète et je pratique un grand nombre de sports. Il pourrait se produire quelque chose sur le terrain ou lors d’un événement sportif; ma formation pourrait alors changer le cours des choses. De plus, nous gardons toutes des enfants et on ne sait jamais quand on peut être appelé à intervenir en cas d’urgence. Je suis vraiment contente d’avoir suivi ce cours parce qu’il me servira peut-être plusieurs fois! »

Katelynn et Erikka ont pu suivre le cours de RCR à leur école grâce au généreux soutien du Club Kiwanis d’Edmonton, de la fondation STARS, du Alberta Lottery Fund et du Edmonton Journal.