3,868,096
Élèves formés
Une adolescente sauve la vie de sa nièce étouffée

Sa nièce d’un an, Taylor, s’était étouffée.

Kaydie est descendue en courant jusqu’à la cuisine où sa nièce était assise dans sa chaise haute. Elle ne bougeait plus et commençait à devenir rouge.

Meigan, la sœur de Kaydie, venait de faire manger sa fille; elle était en train de déjeuner avec leur mère, Shelley, lorsque l’enfant a émis un son étrange.

« C’était comme si elle essayait de se faire vomir, dit Shelley en se rappelant cette journée de 2007. Il était évident qu’elle se débattait. »

Élève à l’école secondaire Centennial de Calgary, Kaydie avait appris la RCR et la manœuvre en cas d’obstruction des voies respiratoires dans le cadre du Programme de RCR au secondaire d’ACT.

Elle savait exactement quoi faire.

« J’ai vu qu’elle avait trop de nourriture dans la bouche, poursuit Kaydie. J’en ai enlevé une partie avec mon doigt. Comme elle ne bougeait toujours pas, je l’ai prise. »

Kaydie a alors fait à Taylor la manœuvre en cas d’obstruction des voies respiratoires. La petite a recraché de la nourriture, mais Kaydie savait que ça ne suffisait pas. Elle lui a fait deux insufflations, puis a vérifié si elle respirait.

L’enfant respirait.

L’élève de 11e année est consciente que sa réaction a été critique. « Si je n’avais rien fait, elle aurait probablement continué à manquer d’air et serait peut-être morte », ajoute-t-elle.

La mère de Kaydie dit que le fait de voir sa fille passer à l’action lui a fait comprendre à quel point le Programme de RCR au secondaire d’ACT est important. « Les mots me manquent pour dire combien c’est une bonne idée d’étendre ce programme à toutes les écoles », admet-elle.

Kaydie tient à donner un conseil aux autres élèves : « Prenez ce cours très au sérieux. Même si je n’ai que 17 ans, je peux aider. » La mise sur pied du Programme de RCR au secondaire d’ACT a eu lieu à l’école de Kaydie grâce à l’aide généreuse des partenaires, tant au niveau communautaire que provincial, ce qui a permis de donner gratuitement les mannequins, les ateliers de formation des enseignants et les ressources didactiques. Les partenaires communautaires à Calgary sont les Clubs Kiwanis de Calgary (Chinook, Northmount, Metro, Downtown et Foothills), alors que les partenaires provinciaux du programme en Alberta sont Alberta Education et la Fondation STARS (un des partenaires fondateurs dans cette province).

La Fondation (ACT) des soins avancés en urgence coronarienne est un organisme de bienfaisance maintes fois primé ayant pour mission de mettre en place un programme de RCR dans les écoles secondaires du Canada. ACT organise le financement nécessaire afin que soient donnés gratuitement aux écoles les mannequins, les ateliers de formation des enseignants, les manuels et le matériel scolaire, et aide également les écoles à rendre le programme viable à long terme. Les enseignants apprennent la RCR à leurs élèves dans le cadre du programme scolaire. Jusqu’à maintenant, plus de 900 000 jeunes ont reçu la formation en RCR par le biais du Programme de RCR d’ACT.

Les principaux partenaires qui soutiennent le programme au Québec et à travers le Canada sont des entreprises du secteur de la recherche pharmaceutique: AstraZeneca, Bristol-Myers Squibb Canada, Pfizer Canada et sanofi-aventis. Ils fournissent à ACT son financement de base et partagent l’objectif national de la Fondation, soit de promouvoir la santé et d’apprendre aux Canadiens à sauver des vies.