3,839,696
Élèves formés
Un élève de Grande Prairie sauve son amie de l’étouffement

Lors d’une froide journée de mars à Grande Prairie, en Alberta, Taven, 16 ans, se trouvait à la maison avec son amie Ashley lorsque celle-ci s’est étouffée. « Je venais tout juste de mettre un morceau de gomme dans ma bouche quand il s’est retrouvé coincé dans ma gorge », se rappelle Ashley.

Taven s’est rendu compte qu’Ashley ne pouvait plus respirer. « Elle était penchée sur l’îlot de la cuisine, son visage vers le bas et elle essayait de tousser, mais soudainement elle a cessé de tousser », raconte Taven. Essayant de rester calme, il s’est précipité pour lui venir en son aide. « J’ai commencé à faire des poussées abdominales, et elle est tombée vers l’arrière, sur moi. » Après trois poussées abdominales, un morceau de gomme est sorti de la bouche d’Ashley.

Taven et Ashley ont acquis ces compétences en sauvetage quatre jours avant l’incident, par l’entremise du Programme de RCR au secondaire d’ACT, durant leur cours d’éducation physique à l’école secondaire Grande Prairie Composite.

« J’ai appris le signe universel de l’étouffement pendant notre cour », dit Ashley, qui l’a utilisé pour indiquer à Taven qu’elle avait besoin d’aide.

« Je viens juste d’apprendre cette RCR, il y a quelques jours. Si je ne l’avais pas apprise avant que cela se soit produit, autre chose se serait produit, garanti », dit Taven, soulignant l’importance du programme.

La Fondation ACT et le gouvernement de l’Alberta (ministère de l’Éducation) ont mis sur pied le Programme de RCR au secondaire d’ACT à l’école secondaire de Taven et Ashley en 2002, avec le soutien de partenaires locaux – la Community Foundation of Greater Grande Prairie – le fonds David et Susan Ainsworth, et la Fondation Stars.

La Fondation des soins avancés en urgence coronarienne (ACT) est un organisme de bienfaisance national, maintes fois primé, dont la mission est de mettre sur pied l’enseignement de la RCR dans toutes les écoles secondaires du Canada. ACT amasse les fonds afin que soient donnés, aux écoles, les mannequins et la formation des enseignants, et elle guide les écoles dans la mise sur pied d’un programme viable. Jusqu’à maintenant, plus de 1,8 million de jeunes à travers le Canada ont été formés par leurs enseignants grâce à ce programme.

Les partenaires d’ACT qui appuient le programme à Grande Prairie, en Alberta et dans l’ensemble du Canada est AstraZeneca Canada, Bristol-Myers Squibb Canada, Pfizer Canada et sanofi-aventis. Ils fournissent à ACT le financement de base et ils partagent l’objectif national de la Fondation, soit de promouvoir la santé et d’apprendre aux Canadiens à sauver des vies.