3,839,696
Élèves formés
Enseignante de Haida Gwaii sauve une étudiante de l’étouffement

C’était une journée excitante avant le congé de Noël à Queen Charlotte Secondary School, à Haida Gwaii, Colombie Britannique. Emmy, enseignante en santé alimentaire et nutritionnelle, cherchait des ingrédients dans le garde-manger près de la cuisine de l’école pour faire des maisons en pain d’épices.

« Je venais tout juste de finir de former mes étudiants en RCR cette semaine là », dit Emmy. « Alors que je retournais à la cuisine, j’ai remarqué une étudiant qui ne faisait pas partie de ma classe, ses mains agrippées à son cou ».
Emmy s’est rapidement rendu compte que la jeune fille s’étouffait. « Elle avait l’air effrayée. Je lui ai demandé si elle pouvait respirer, et avec un signe de tête elle a indiqué que non».

Immédiatement, Emmy a demandé à quelques étudiants d’appeler les secours, tandis qu’elle commençait avec des poussées abdominales sur la jeune fille. Après la cinquième poussée, la jeune fille a repris son souffle.

« C’était une expérience surréaliste. J’étais complètement en mode automatique», se rappelle Emmy. L’enseignante a reçu la formation en tant qu’instructeur de RCR et DEA quelques mois auparavant. Elle avait démontré comment dégager les voies respiratoires de multiples fois la semaine avant l’incident.

« Pratiquer la RCR nous donne confiance, ce qui fait toute la différence. Si je n’avais pas reçu la formation ACT, et si je n’avais pas offert cette formation à ma classe, je n’aurais pas su quoi faire «, ajoute-t-elle.

Le Programme de RCR au secondaire d’ACT a été mis sur pied Queen Charlotte Secondary School, à Haida Gwaii, Colombie Britannique, grâce au soutien du partenaire communautaire RBC, partenaire provincial, BC Emergency Health Services (BCEHS) ainsi que des partenaires de santé, AstraZeneca Canada, Sanofi Canada et Amgen Canada.

La Fondation des soins avancés en urgence coronarienne (ACT) est un organisme de bienfaisance national, mainte fois primé dont la mission est d’enseigner la RCR et la défibrillation dans toutes les écoles secondaires du Canada. ACT trouve le financement nécessaire pour que les écoles reçoivent les mannequins et que les enseignants soient formés, et elle guide les écoles dans la mise sur pied d’un programme viable. A ce jour, plus de 3,6 million de jeunes ont appris la RCR de leurs enseignants par l’entremise de ce programme salvateur.