3,752,224
Élèves formés
Étudiant sauve la vie d’un jeune lors d’un festival

William et ses amis profitaient d’une soirée de plaisir et de musique au « Festival Western de St Tite », un vendredi du mois de septembre, lorsqu’une urgence est survénue.

« Au cours de la soirée, j’ai remarqué qu’un des gars avait bien trop bu. J’ai tenté de l’arrêter mais il ne voulait pas m’écouter, alors je l’ai surveillé. » Après quelque temps, William a vu le jeune homme s’effondrer au sol.

« Immédiatement j’ai accouru vers lui et je l’ai placé dans la position de récupération afin d’éviter qu’il s’étouffe de ses vomissements. » Au fur et à mesure que les gens pris de panique entouraient le jeune homme, William a pris en charge la situation avec assurance. « J’étais le seul qui savait quoi faire parce que j’avais été formé à l’école secondaire », nous explique-t-il.

Après l’appel au 9-1-1, il a demandé aux gens de se dégager pour que le jeune homme puisse avoir de l’air frais. Il a surveillé ce type jusqu’à l’arrivée des techniciens ambulanciers. « Son coeur s’est arrêté, alors qu’il était dans l’ambulance. Aussi, ils ont dû se servir d’un défibrillateur. »

« Je suis heureux d’être intervenu si rapidement. Si personne n’avait fait quoi que ce soit, il n’aurait pas survécu. Heureusement, il va très bien maintenant. »

Il référait à la formation de RCR offerte dans ses cours d’éducation physique, par le biais du « Programme de RCR au secondaire » lorsqu’il a dit : « Dès que je l’ai vu s’effondrer, mon réflexe fut de commencer la RCR apprise à l’école. »

L’enseignant de William, M. Trahan, est d’accord avec lui : « Vu qu’il était formé en RCR, il a été capable de réagir avec assurance et sans hésitation. »

Le programme de RCR au secondaire a été intégré à l’École secondaire Paul-Le-Jeune grâce au soutien du Gouvernement du Québec. Les partenaires du domaine de la santé d’ACT qui soutiennent le programme de Saint-Tite, de partout au Québec et à travers le Canada, sont AstraZeneca Canada, Pfizer Canada et Sanofi Canada.

La Fondation des soins avancés en urgence coronarienne (ACT) est un organisme de bienfaisance national, maintes fois primé dont la mission est d’enseigner la RCR et la défibrillation dans toutes les écoles secondaires du Canada. ACT trouve le financement nécessaire pour que les écoles reçoivent les mannequins et que les enseignants soient formés, et elle guide les écoles dans la mise sur pied d’un programme viable. A ce jour, plus de 3,2 millions de jeunes ont appris la RCR de leurs enseignants par l’entremise de ce programme qui sauve des vies.